Quelles sont les étapes qui mènent à la guérison ?

Guérir d’une dépression, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Selon le patient et la gravité de la maladie, la prise en charge peut être plus ou moins longue, mais dans tous les cas, on distingue différentes étapes vers la guérison complète.

Parole d'expert
Brigitte Rimlinger, psychiatre à Montpellier
Quelles sont les étapes qui mènent à la guérison ?

Comme pour toute maladie, il existe un « chemin » de guérison de la dépression, un cycle, qui se manifeste d’abord par une amélioration des symptômes. En un 1er temps, les médicaments vont peu à peu restaurer le fonctionnement normal du cerveau, et permettre au patient de retrouver l’appétit, l’énergie, de bien dormir, etc. Cette phase peut prendre 3 à 6 semaines.

Cette étape dans la guérison des cellules du cerveau doit être suivie d’une phase de consolidation. L’objectif : stabiliser l’amélioration des symptômes. Cela peut prendre entre 6 mois et 1 an, en fonction de la gravité des symptômes et du nombre d’épisodes dépressifs précédents. Les patients peuvent être tentés d’arrêter leur traitement durant cette période critique, une fois les symptômes disparus. Mais c’est prendre le risque de les voir réapparaître aussitôt ! Il est donc impératif de poursuivre le traitement médicamenteux jusqu’au bout, conformément à l’avis du médecin.

Pour fondamentale qu’elle soit, cette guérison au niveau biochimique ne fait pas tout. En fait, elle constitue le socle à partir duquel le patient va pouvoir à nouveau redonner du sens à sa vie, retrouver son positivisme, « corriger » sa perception de la vie. Ce travail de fond, dont la durée peut varier d’un patient à l’autre, nécessite le plus souvent un accompagnement psychothérapeutique.

La guérison complète doit être établie et constatée par le médecin traitant ou le psychiatre, qui seuls peuvent décider de l’arrêt, toujours progressif, du traitement.