Quel est le rôle d’une psychothérapie pour le dépressif ?

La psychothérapie permet de sortir mieux, et durablement, d’un épisode dépressif. Pour qu’elle soit efficace, une véritable relation de confiance doit s’établir entre le malade et le praticien, psychiatre, psychologue ou psychothérapeute.

Quel est le rôle d’une psychothérapie pour le dépressif ?

La psychothérapie s’appuie sur un échange de personne à personne, entre le patient et le praticien. Sa neutralité bienveillante, que ne peut apporter un proche trop impliqué dans la souffrance du patient, ainsi que le cadre sécurisant dans lequel se déroulent les échanges, aident le patient à s’exprimer.

 

 

Quel est le rôle du praticien dans le cadre d’une psychothérapie ?

- Il aide le patient à accepter qu’il souffre d’une maladie, et non d’une faiblesse, ce qui va le déculpabiliser.

- Il permet au patient d’exprimer ce qu’il ressent.

- Il aide le patient à comprendre ce qui lui arrive et pourquoi, à retrouver confiance en lui. En cela, il permet de limiter le risque de rechute.

Psychiatre, psychologue, psychothérapeute : quelles différences ?

- Les psychiatres sont des médecins spécialisés : ils ont suivi, après leurs études de médecine classique, 4 années d’enseignement supplémentaires sur les maladies mentales et leurs traitements.

- Les psychologues ont soit un diplôme de 3ème cycle en psychologie, soit une formation de 5 années de psychologie obtenue à l’université. Ils ne sont toutefois pas médecins et ne peuvent donc pas prescrire de médicaments.

- Les psychothérapeutes ne sont généralement pas titulaires d’un diplôme universitaire de psychologie.