Temps partiel thérapeutique

Avec ce statut, il est possible de travailler à temps partiel en percevant tout ou une partie des indemnités journalières d’arrêt de travail versées par l’Assurance maladie. Un temps partiel thérapeutique nécessite l’avis de trois médecins, le médecin traitant, le médecin conseil de l’Assurance maladie et le médecin du travail, et l’accord de l’employeur. Pour être accordé, il doit s’intégrer dans un projet de soin précis conduisant à terme à une reprise du précédent emploi à temps complet.