Actualités
06 oct 2014

Le rôle de l’alimentation dans la dépression

En France comme dans d’autres pays développés, on vit plus longtemps mais pas forcément en bonne santé. Certaines maladies, dont la dépression, sont en augmentation. En cause notamment, la nature de notre alimentation, désormais plus riche en produits transformés et graisses saturées. Explications.

L’alimentation, facteur de dépression ?

Si la composante génétique de la dépression est indéniable, elle ne suffit pas à expliquer l’augmentation actuelle des cas de dépression à travers le monde. D’autres facteurs déterminants seraient liés à un mode de vie plus sédentaire, la perturbation des cycles de sommeil, mais aussi un changement dans nos habitudes alimentaires. De nombreuses études démontrent en effet qu’une alimentation trop riche en produits transformés et acides gras saturés peut entraîner une sous-oxygénation des tissus adipeux et un stress cellulaire. Cet état inflammatoire « discret » influencerait le fonctionnement du cerveau et modifierait l’humeur et les comportements. Ce processus serait d’ailleurs le même que celui conduisant à l’obésité.

Le saviez-vous ?

Les produits transformés perturbent le processus cérébral qui gère l’appétit. En clair, nos neurones sont leurrés par les puissants signaux visuels ou olfactifs véhiculés par ces aliments qui, au final, donnent envie de manger alors que notre corps n’en a pas besoin.

Privilégier les produits naturels et les omégas 3

Une alimentation riche en légumes et fruits aiderait à lutter contre la dépression, grâce à une teneur élevée en antioxydants. Ces derniers empêchent le stress oxydatif à l’origine de la dégénérescence des cellules, y compris celles du cerveau. Par ailleurs, les omégas 3, acides gras essentiels que l’on trouve dans certains poissons comme le saumon, les huiles végétales et les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots...), contribuent eux aussi au bon fonctionnement des cellules nerveuses.

 

 

http://depression.comprendrechoisir.com/comprendre/alimentation-et-depression
http://fr.wikipedia.org/wiki/Stress_oxydant
http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/sante,63/le-role-precis-de-l-alimentation-dans-la-depression-et-l-obesite,879.html